Que l’on soit à un carrefour professionnel ou affectif de sa vie ou simplement avec l’envie d’arrêter de fumer, de se (re)mettre au sport, de perdre du poids… Les motivations au changement peuvent être nombreuses et variées ! Qui dit changement dit modifications dans ses habitudes et dans son environnement car ce qui se passe en soi est étroitement lié à ce qui se passe autour de soi. Et vice versa sans travail sur son cadre de vie, bien souvent, la volonté seule ne suffit pas à changer véritablement. Prenons l’exemple simple de quelqu’un qui décide de profiter de ses vacances au soleil pour arrêter de fumer : l’idée est bonne ! Mais la rentrée conduit souvent à la rechute si rien n’a été modifié chez soi et dans ses habitudes. Il y a une logique à celà et nous allons voir pourquoi le Feng Shui est un outils puissant qui permet de travailler sur son cadre de vie ( et donc sur soi ) pour avancer avec succès dans vos projets et envies de changement.

 

Apprendre à se connaître.

 

Les influences extérieures

Dans tout voyage, même sans idée de destination précise, il est important de connaître le type de véhicule dans lequel on est, son état et quel carburant il utilise. Autrement dit pour réussir ses projets de changement de vie, il faut apprendre à se connaitre, prendre conscience de ses atouts et de ses faiblesses car comme dans une course sportive, il faut savoir quand foncer et quand s’économiser pour espérer atteindre la ligne d’arrivée. Que vous habitiez au quinzième étage d’une tour dans un quartier d’affaire ou une petite maison de village à la campagne vous comprenez tout de suite que le carburant reçu et généré par le lieu n’est pas le même et naturellement vos activités s’en trouvent modifiées. Le relief, l’orientation, les accès, la forme, la distribution, la date de construction, de votre ville, quartier, village, jardin, maison, appartement, chambre ou bureaux influencent votre vie et votre attitude. Vous avez choisi votre lieu de vie, à moins que ça ne soit lui qui vous ai choisi et c’est pour le meilleur comme pour le pire. Le Feng Shui est l’outil qui permet de comprendre ces influences. Un mauvais Feng Shui peut vous bloquer des années dans un domaine précis, sans raison apparente malgré toute l’énergie que vous y consacrez.

Ce qu’on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l’extérieur comme un destin. Carl Gustav Jung

Une analyse de votre lieu de vie permet de s’assurer que vous n’allez pas vous battre inutilement contre les éléments dans vos projets de changement et surtout il va vous permettre de faire le tri dans les influences extérieures que vous subissez et celles qui vous sont propres. Si vous n’êtes pas habitué à un certain regard intérieur, avec par exemple une pratique méditative régulière, vous faites probablement la confusion entre ce que vous vivez ( les évènements de votre vie ) et qui vous êtes. C’est là toute la subtilité du Feng Shui telle que je la conçois qui ne vise pas à vous apporter de façon extérieure une solution à vos problèmes faite de recettes et de gri-gri prêts à consommer mais de porter un regard autour de soi et en soi et précisément sur le mouvement qui relie les deux afin de trouver, accepter et prendre sa place dans le mouvement de la vie. Ne cherchez pas à tout contrôler ni autour de vous, ni chez vous. Vivez les choses telles qu’elles sont en apprenant à les reconnaitre et à ne corriger que ce qui peut-être corrigé dans la mesure des moyens à votre disposition. Ne consacrez pas à vos problèmes davantage d’énergie qu’il n’en faut et ne cherchez pas à trop retenir non plus les bonnes choses quand elles se présentent, par peur de manquer par la suite.

 

L’aménagement intérieur

Si votre lieu de vie influence ce que vous vivez malgré vous, c’est aussi un territoire que vous pouvez investir, à la fois refuge intime et vitrine de soi. Il est le témoin d’intentions conscientes ou inconscientes révélatrices de qui vous êtes : ordre ou désordre, choix d’aménagements et de décoration sont l’expression de soi. Le regard Feng Shui se porte sur l’aspect analogique des pièces ( exemple : l’entrée représente ce que l’on laisse entrer, comment l’on reçoit les choses et aussi la première impression que l’on va donner de soi ) mais aussi avec la pose du Pakua qui va nous donner une autre lecture des pièces selon leur orientation, révélatrice d’un fonctionnement plus inconscient ( exemple : vous faites l’effort de soigner votre entrée mais votre secteur Sud-Ouest ( notamment siège des énergies des relations aux autres et de l’aspect féminin réceptif ) complétement vide ou encombré viendra poser question sur cet aspect en apparence contradictoire ).

 

Créer une nouvelle dynamique et mettre en lumière les zones d’ombre.

 

Clarification Feng Shui

Nettoyer chez soi pour y voir plus clair en soi

Le changement est mouvement et pour l’accompagner il y a des choses simples pour ne pas dire indispensables qu’il convient de faire bouger également chez soi. Vous avez certainement déjà éprouvé ce sentiment de sérénité et de regain d’énergie après avoir fait un bon ménage chez vous : C’est l’un des piliers du Feng Shui. Le désordre, la saleté et l’accumulation créent une énergie lourde et néfaste. Depuis combien de temps n’avez vous pas fait de véritable tri dans vos affaires ? Nous accumulons tous beaucoup de choses au fil du temps. Certaines parce que nous pensons en avoir besoin un jour… au cas où… Et d’autres parce qu’elles nous relient à certains souvenirs. Combien d’entre elles vous sont vraiment utiles et vous rendent vraiment heureux ?

Les choses que l’on possède finissent par nous posséder. David Fincher

Prenez un objet : vous a t il servi depuis un an ? Vous procure t il une sensation de joie et de légèreté ? Ayez conscience que ces objets sont autant de mémoires auxquelles vous êtes relié(e)s et dites vous que si la coupe est déjà pleine, elle ne pourra rien recevoir de plus. Pour accueillir le changement attendu il faut donc faire de la place, ça parait logique mais en pratique c’est souvent plus difficile qu’il n’y parait car cette accumulation de choses est comme un cocon d’objets familiers qui nous procure un confort certain mais illusoire. Il est toujours plus facile d’évoluer au milieu de ce que l’on connait, or, pour changer, il faut justement bousculer ses habitudes confortables et sortir de sa zone de confort. Faites du tri et vous ressentirez les effets immédiatement. Parfois même, celà est suffisant pour faire toute la différence.

Maintenant que vous avez fait un bon ménage, un vrai tri, intéressez vous à ces endroits chez vous que vous n’avez vraiment mis en valeur, à ces zones toujours encombrées : les chaussures qui trainent dans l’entrée, les piles de courriers sur la table, cette poubelle que l’on voit tout le temps presque toujours pleine, ces travaux que vous n’arrivez pas à finir, ce papier peint déchiré que vous devez changer depuis longtemps ou simplement ces coins de pièces mal aménagés qui servent de débarras… C’est probablement le bon moment pour y consacrer enfin du temps !

Une fois ce travail effectué , il est parfois nécessaire de faire un nettoyage plus approfondi que l’on appelle « clarification » en Feng Shui. Les énergies stagnantes ou résiduelles peuvent être parfois plus lourdes qu’on ne le pense et un simple courant d’air ne suffira pas à les chasser. Les liens avec les objets triés peuvent être encore bien présents. Vos pensées récurrentes ( ou celles du voisin ) finissent par avoir leur propre autonomie en tant que « formes-pensées » et viennent vous envahir malgré vous alors que vous essayez de ne pas penser à la cigarette ou à ce gâteau qui vous fait envie. Un rituel de clarification précis visera à casser et dissoudre ces énergies à l’aide de divers outils que le praticien Feng Shui saura utiliser dans un état d’esprit bien précis.

 

Enthousiasme et lâcher prise.

 

C’est seulement une fois ce travail de (re)découverte de soi, de rééquilibrage, et de nettoyage effectué, que vient le temps de nourrir ses projets de changement. Avec de solides fondations, et un nouveau souffle de légèreté vous allez pouvoir gravir les montagnes !  À quelques conditions près…

La première chose à savoir dans l’énergie consacrée à votre projet c’est que l’objectif final n’est pas le plus important car ce qui compte surtout c’est le chemin qui va vous y conduire. La réalisation de quelque chose demande un équilibre entre la force d’appel générée vers celui-ci et la consommation de sa substance de réalisation. L’enthousiasme est un carburant nécessaire à tout projet que l’on a souvent tendance à consommer trop rapidement. Prenez le temps de commencer tranquillement et planifiez peut-être les différentes étapes de votre voyage, quitte à les changer en cours de route, celà peut vous aider à réinvestir votre énergie de façon plus équilibrée et plus juste dans le présent. Si à la base de tout projet, l’impulsion générée par le Tonnerre de l’Est ( soleil levant, énergie du printemps ) est nécessaire pour mettre les choses en mouvement, il convient de ne pas se laisser consumer par le Dragon qui y réside !

Mieux vaut petit feu qui chauffe, que grand qui brûle.

Le travail de projection que je propose en Feng Shui consiste à créer un lien particulier avec votre énergie personnelle vers vos objectifs par la matérialisation consciente d’objets, de travaux ou de réaménagement dans le(s) secteur(s) concerné(s). Celà va concerner les secteurs spécifiques à vos besoins, et évidemment, le secteur Ouest, secteur incontournable des projets. Si vous ne l’avez pas déjà fait, peut-être est-ce le moment de vraiment investir cet endroit ? Si vous n’avez rien à y changer, il faudra alors peut-être réaliser vous même quelque chose de spécifique, un objet un tableau ou alors plus simplement prendre le temps d’en choisir un, de l’accrocher. Ce qui compte, c’est de faire ces choses en conscience de vos objectifs et d’y mettre votre énergie personnelle. En faisant celà, vous allez créer un lien énergétique vers cette réalisation, une force d’appel qui sera entendue et nourrie dans les meilleures dispositions possibles.

De même que pour l’enthousiasme, l’attente exagérée peut créer un excès d’énergie par préoccupation et donc un blocage. L’attente de quelque chose est presque toujours liée à la peur de ne pas l’obtenir et il n’y a pas de meilleur frein à la réalisation des choses que la peur.

Cet objectif matérialisé doit nourrir et non pas écoeurer. Il doit vous inspirer dans la légèreté et non vous peser comme une contrainte. En d’autres termes, ce travail de matérialisation doit vous apporter de la joie ( et donc être fait dans la joie ) à chaque fois que vous passez devant. On n’oublie pas que pour les Taoïstes, le secteur dédié aux projets et de la réalisation à l’Ouest est représenté par le trigramme « Dui », aussi appelé « Lac joyeux ». C’est le dernier des 8 trigrammes du Pa Kua. Il évoque la légèreté de la brume sur le lac à l’automne et symbolise donc aussi le déclin et la séparation nécessaire à la préparation d’un nouveau cycle. Ainsi l’on se rend compte que dans cette philosophie, cette étape d’accomplissement se fait dans la joie et la légèreté du lâcher prise. Alors n’attendez pas le changement, vivez le.

lacher_prise

i_ching_lake_dui


Jérôme

Consultant Feng-Shui, designer graphique et praticien Shiatsu, je vous propose sur Naturellement Feng-Shui mes services, conseils et découvertes dans les domaines du développement personnel et professionnel.


0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Feng Shui

Ma chambre Feng Shui

Le Feng Shui de la chambre : l’espace de l’intimité Chaque habitat présente à la fois des espaces de vie ( Yang ) et de ressourcement ( Yin ). La chambre est la pièce la Read more...

Feng Shui

Conseils Feng Shui

  Les conseils Feng Shui peuvent être nombreux et la plupart d’entre eux, même s’ils ne sont pas mauvais s’attardent souvent sur des détails et ne tiennent pas vraiment compte d’une vue d’ensemble et notamment Read more...

Feng Shui

C’est le printemps !

Nous sommes au printemps, depuis le 21 Mars, officiellement pour les occidentaux mais l’énergie Bois du printemps a véritablement commencé son mouvement ascendant depuis le nouvel an Chinois ( début Février ). Cette énergie remue Read more...